Que diriez-vous de vivre loin de tout problème, loin de l'air pollué de la surface de la terre...? Venez... Ici les personnes comme vous ont une place de choix: dans les profondeurs de Submarine Dawn!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où !

Aller en bas 
AuteurMessage
Yura Fein'Rei

Yura Fein'Rei

Messages : 10
Date d'inscription : 11/01/2014

Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Empty
MessageSujet: Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où !   Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! EmptyDim 12 Jan - 16:38

    Yura a toujours eu le chic et la manière pour surprendre son monde, aujourd’hui comme n’importe quel autre jour, notre petite féline se distinguait une nouvelle fois en s’endormant dans un endroit improbable. En effet notre demoiselle à fourrure avait trouvé confortable le haut des étagères de livres de la bibliothèque de l’académie, et c’était affalée de tout son long qu’elle paressait sur l’une d’entre elles. Mais pas n’importe laquelle, celle qui avait obtenu grâce à ses yeux était l’une des rares à se situer en dessous d’un des grands ventilateurs qui tournaient en permanence au plafond afin de garantir un air agréable et frais propice à l’étude en ces jours de grandes canicules.

    Mais comment notre petite hybride en était arrivée là ? Et bien tout simplement en désespoir de cause, notre amie avait cherché en vain un endroit propice pour une sieste répondant à des critères simples mais si rare en cette journée estivale. Un endroit calme, un endroit frais et à l’ombre, un endroit confortable, un endroit où personne ne se risquerait à l’importuner. Si un lieu avait tendance à répondre facilement à deux ou trois de ces critères, il y avait malheureusement toujours un point qui n’allait pas. En effet la majorité des coins agréables de la ville étaient colonisés par une foule de bipède sans fourrure, quant aux autres ils étaient soit exposés à la chaleur accablante du soleil, soit tout simplement inconfortables.

    C’était donc à force d’errance que Yura en était arrivée sur le terrain de l’académie, étant donné la pleine période de vacances scolaire dans laquelle elle se trouvait, l’établissement était pratiquement désert. Malgré tout, notre petite chatte arrivait à desceller quelques rares bruits trahissant la présence d’une ou deux personnes. Mais dans tous les cas, on était loin du nombre astronomique de personne se trouvant dans les parcs et les piscines, endroits élitistes avec ces trente-huit degrés Celsius au soleil. Dès lors il y avait peu de chance que notre petite fouineuse se fasse déranger dans un pareil endroit. Notre camarade se glissa alors rapidement dans l’un des bâtiments et à force de tâtonnement parvint à trouver la bibliothèque.

    Certes, il y avait plus confortable que le sommet d’une bibliothèque, mais Yura avait si longtemps cherché après un havre de calme et de paix que celui-ci lui convenait parfaitement. Allongée sur le dos, elle dormait profondément en laissant pendre dans le vide sa longue queue ainsi que son bras et sa jambe droite. Juste au dessus d’elle tournoyait doucement un ventilateur dont le bruit des oscillations couvrait celui de la respiration de notre féline qui passait ainsi inaperçue aux yeux des rares élèves qui parcouraient encore les rayons de livres, alors que la mer et le sable fin n’attendaient qu’eux. Mais il suffirait que l’un d’eux vienne à lever les yeux pour la démasquer, et si dans un tel cas, espérons que ce dernier aura la jugeote de laisser dormir le fauve au risque de le réveiller et de se faire tout simplement dévorer.

•.,.•°*°•.,.•°*°•.,.•

Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Yura_010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayelli Tashiku
Spéciaux
Spéciaux
Mayelli Tashiku

Messages : 24
Date d'inscription : 23/10/2013
Localisation : Dans un livre, comme d'hab'

Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Empty
MessageSujet: Re: Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où !   Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! EmptyMer 15 Jan - 20:11

Tous le monde aime l'été : il fait beau, il fait chaud, le soleil brille, la mer écume et les cours sont finis. Tableau plutôt idyllique ! On n'a rien d'autre à faire que lire, lire et lire (et se la couler douce). Mais en fait, lorsqu'on regarde tout cela d'un peu plus près, on se rend compte que ce n'est pas aussi parfait qu'on peut le penser ! 
Tout d'abord, il fait TROP chaud ! Et ça, quand on marche, en plein soleil, sans chapeau, sans crème solaire, sans eau (et sans livres), on se met tout de suite à regretter le printemps. 
Bien sûr, on va objecter que cette fournaise n'est pas désagréable lorsqu'on est dans l'eau : dans une piscine, à la mer… Ça, c'est facile à dire ! Mais lorsqu'on a pas de piscine, que toutes celles des environs sont tellement pleine qu'il n'y a plus de places dans les bassins et que nos parents ne veulent pas partir à la mer (mais à la montagne) : c'est l'horreur ! 
Et durant toute la journée, chacun est avachis dans son coin, rendu lymphatique par la canicule. Il n'y a donc plus qu'une chose à faire pour éviter l'ennui mortel qui plane au-dessus de nos tête : lire !
Et là, on me dit : « Mais pourquoi tu te plaints dans ce cas ? » 
Mais réfléchissez bon sang ! On est vacances, en V-A-C-A-N-C-E-S !!! Et ça signifie quoi ? Ça signifie que la plupart des gens ne travaillent PAS ! Et si la plupart des gens ne travaillent pas, les bibliothèques sont FERMÉES ! Traduction : c'est la FIN DU MONDE !!!!! Et c'est à ce moment là que, généralement, on me conseille d'aller m'abreuver en librairie. Certes, ce pourrait être une bonne idée… pour une personne normale ! Mais moi, franchement, vous me voyez acheter cinq ou six livres par jour (vu qu'en vacances je lis deux fois plus) ? Ça couterait les yeux de la tête (pour être polie) ! 
Et voilà, du coup on me traite de "geek des livres", "addict", "folle", "bovaryste", et j'en passe ! 
Et voila pourquoi je passe mes vacances en déprime profonde, entourée d'ingrats tout aussi profond.

Mais j'exagère un tout petit peu, il y a quand même une chose qui me sauve la vie pendant les vacances : l'Académie. Ne vous inquiétez pas, je n'y vais pas pour travailler ! Je m'y rend tous les jours pour emprunter (beaucoup) de livres : pendant les vacances, j'ai droit au "forfait illimité". La bibliothèque de l'Académie est mon petit coin de paradis, un lieu où je me sens parfaitement à ma place : je préférerai passer mes vacances ici que chez moi ! J'ai d'ailleurs prévu de suggérer implicitement à la documentaliste d'ouvrir un dortoir dans la section "romans". Mais, à mon avis, il ne faut pas trop rêver, je suis condamner à souffrir les vacances, au moins jusqu'à la fin de ma scolarité !
Bref, voila donc pourquoi, par une "belle" journée de 35 degrés, je me trouvais en train de flâner dans les rayonnages de la bibliothèque de l'académie, au lieu de bronzer au bord de l'eau.
Aujourd'hui, je suis venue uniquement pour emprunter quelque romans : pas question de faire intervenir mon pouvoir ! Je garde un mauvais souvenir de sa dernière utilisation (n'est-ce pas Haine ?). 
Je fais un dernier tour de rayonnage, histoire de vérifier que je ne suis pas passée à côté d'un super livre. Je pensais déjà avoir tout vu lorsque je me souviens qu'un roman aux airs prometteurs se trouve dans cette section, mais que, la dernière fois que j'étais passée, j'avais déjà plus de livres que je ne pouvais en porter. Je lève donc la tête et m'aperçois que, certes, le livres est bien là, mais un drôle de truc dépasse du bord du rayonnage : une queue en fourrure bleue ! Mon dieu ! Un monstre ! Non, en fait, ce doit plutôt être un simple chat (même bleu), peut-être même celui de la bibliothécaire. Ça tombe bien, j'adore les petits chatons ! J'aperçois alors un bras et un jambe, eux aussi couvert de fourrure. En fait, ce n'est peut être pas un petit chaton !Je me demande ce que cela peut donc être ! J'ai une envie folle de parler de livres avec quelqu'un, et une personne, même à moitié chat, qui dort dans une bibliothèque aime forcément les livres ! Mais cet sorte de chat bleuté est est trop haut pour moi ! Je pose donc mes livres par terre, me dresse sur la pointe des pieds et… lui tire la queue. Ça devrait le faire réagir : j'espère juste que ça ne l'énervera pas trop ! Après tout, les chats ne sont pas spécialement susceptible, non ? 

•.,.•°*°•.,.•°*°•.,.•

«Quand je pense à tous les livres qu'il me reste encore à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.»
Sacha Guitry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yura Fein'Rei

Yura Fein'Rei

Messages : 10
Date d'inscription : 11/01/2014

Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Empty
MessageSujet: Re: Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où !   Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! EmptyVen 17 Jan - 11:26

    Yura était entrain de faire un rêve tout simplement magnifique, elle ignorait comment mais elle se trouvait à présent dans une pièce qui lui était totalement étrangère. En face d’elle se dressaient plusieurs tables généreusement garnies de viandes en tout genre : jambonneaux, brochettes, saucisses, merguez, poulets rôtis, sangliers rôtis, chevreuils, lapin, etc.… Un véritable banquet, un festin qui se montrerait à la hauteur pour satisfaire l’appétit insatiable de notre petite féline. Il n’y avait dès lors plus une seule seconde à perdre, il fallait se jeter sur toute cette nourriture avant qu’elle ne finisse dans l’estomac d’un autre. C’était bien là l’intention de notre tigresse, cependant étrangement elle n’arrivait pas à s’approcher de ce somptueux buffet, alors qu’il n’y avait à peine que deux trois mètres qui l’en séparaient, ses pattes velues semblaient glisser sur le sol comme il était possible de le faire sur de la glace. Quelque chose la retenait mais quoi ? Un certain inconfort commençait à se faire de plus en plus pesant dans son esprit, ce fut alors qu’elle se retourna et vit alors deux mains inconnues sorties d’une ombre qui lui agrippaient fermement sa queue. Elle essaya alors de se dégager, mais au plus elle enchaînait ses tentatives et au plus des gens arrivaient et se servaient dans le buffet. Yura vit ainsi la quantité de nourriture diminuer à vue d’œil alors qu’elle restait prisonnière de ces mains diaboliques, ce fut alors que l’horreur de passer à côté d’un si bon festin la fit réveiller en un léger sursaut.

    Le cœur battant notre petite déesse à fourrure ouvrait les yeux en s’accoutumant à la luminosité ambiante. Bien qu’à présent réveillée, notre demoiselle n’avait pas daigné bouger d’un millimètre, trop fainéante pour se défaire de cette plaisante position, elle voulait encore savourer quelques instants le confort de celle-ci. Cependant il restait en elle l’impression étrange que son rêve la poursuivait dans la réalité, en effet, elle sentait toujours ces tractions dérangeantes sur sa queue. Mais à force de sentir cette insistance, notre petite camarade finit par se dire que tout ceci était bien réel. Dès lors, afin de découvrir la source de tout cela, notre amie daigna quitter sa confortable position pour tourner la tête et diriger son regard en contrebas. Elle vit alors l’impertinente qui s’amusait à lui tirer la queue, cette dernière l’agrippait avec si peu de force, qu’elle ne lui faisait guère mal. Cependant Yura n’appréciait guère qu’on s’amuse ainsi à ses dépens, dès lors sa queue se libéra d’elle-même dans un mouvement brusque, fouettant l’air avec force, elle s’en alla ensuite frapper assez violemment cette petite emmerdeuse en plein visage. Satisfaite de la voir reculer en se massant son nez qui avait visiblement tout pris, Yura descendit tout en souplesse de sa bibliothèque.

    « Non mais, çà se fait pas de me tirer la queue comme çà. Tu veux peut-être que je m’amuse à te tirer les cheveux ? »

    Aucun doute là-dessus, Yura n’avait pas apprécié et cette petite demoiselle n’allait pas s’en tirer à bon compte, on ne dérange pas sans conséquence une créature aussi caractérielle que notre féline. Des excuses allaient être la moindre des choses, mais il y avait fort peu de chance que ces dernières suffisent, cette adolescente venait de se mettre dans de beaux draps.

•.,.•°*°•.,.•°*°•.,.•

Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Yura_010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayelli Tashiku
Spéciaux
Spéciaux
Mayelli Tashiku

Messages : 24
Date d'inscription : 23/10/2013
Localisation : Dans un livre, comme d'hab'

Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Empty
MessageSujet: Re: Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où !   Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! EmptyLun 20 Jan - 19:05

Et VLAN ! Je m'en prends plein la figure ! Je savais bien que ce n'était pas une bonne idée (en fait je pensais que si, mais il n'est jamais trop tard pour changer d'avis). De toute façons, ça revient au même ! J'ai reçu la queue bleue de cet sorte de chat en plein sur le nez ! Et c'est sûrement une des choses les plus douloureuse qui soit ! Si vous avez déjà reçu un coup sur le nez, vous savez sûrement qu'on ne peut pas s'empêcher d'avoir les larmes aux yeux ! Heureusement pour moi, contrairement à d'habitude, je ne dégouline pas de manière ridicule, mais me contente de verser une goutte de pluie salée. Cette goutte trace un sillon sur ma joue et vient se mélanger aux flots de sang qui jaillissent de mon nez. Je plaque rapidement ma main sur mon visage, dans une dérisoire tentative d'endiguer ce torrent, et d'éviter de salir les livres (et, accessoirement, mes vêtements). 
Pendant ce temps, la chatte bleue remet les pieds sur terre et se plante devant moi, l'air prête à me faire passer un sale quart d'heure. Instinctivement, je rentre la tête entre les épaules et frémis à l'idée que cette hybride bleutée s'apprête à déchaîner son ire sur moi ! Mais à mon grand soulagement, elle se contente de m'assener : 

« Non mais, çà se fait pas de me tirer la queue comme çà. Tu veux peut-être que je m’amuse à te tirer les cheveux ? »

Et elle me fusille du regard. Je sens que je ne vais pas m'en sortir comme ça : j'ai intérêt à trouver une TRÈS bonne excuse pour lui avoir tirer la queue ! Je réfléchis à trois mille à l'heure mais je ne trouve rien de très crédible et je n'ose pas troubler le silence écrasant qui s'est installé dans la pièce. Je me décide finalement à lui dire la vérité, quitte à passer pour une idiote.

«Je suis vraiment désolée de t'avoir réveillée mais je m'ennuie si profondément que je préfère encore me créer des ennuis plutôt que de continuer à me morfondre ! Et puis je me suis dit qu'une personne se trouvant dans une bibliothèque, ne serait-ce que pour s'y reposer, doit forcément aimer lire ! Au moins un peu ! Et comme je souffre de bovarysme aigüe, je meurs d'envie de parler "livres" avec quelqu'un !»

Et un gros "ploc" vient ponctuer ma tirade enflammée. Horreur ! J'ai taché le sol ! Il faut dire que mon nez ne s'arrête toujours pas de couler ! Je retire mes mains de mon visage et constate avec désespoir qu'elles sont poisseuses de sang : impossible de toucher le moindre livre dans cet état ! Et en plus, de grosses gouttes rougeâtre continuent d'encrasser mon visage : je doit avoir l'air d'une tueuse en série ! Il ne me reste donc qu'une solution raisonnable : demander de l'aide à la boule de poils qui m'a blessé (certes, pour une bonne raison mais «La violence : une force faible.», citation de jesaisplusqui). Je relève alors la tête et, prenant mon air le plus suppliant, je lui demande :

«Pourrais-tu me passer un mouchoir, ou quelque chose d'approchant afin que j'arrête de dégouliner ?»

J'espère qu'elle va se montrer compatissante ! Je me vois mal expliquer à la bibliothécaire que je me suis faite attaquée par un hybride félin bleuâtre : elle pourrait croire que je fais une overdose de lecture et risquerait de m'interdire d'emprunter plus de deux livres par jour : je défaille rien que d'y penser !

•.,.•°*°•.,.•°*°•.,.•

«Quand je pense à tous les livres qu'il me reste encore à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.»
Sacha Guitry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Empty
MessageSujet: Re: Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où !   Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bonne petite sieste, çà se fait n'importe où !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» Une petite victime qui passait par là. (Jann) (terminé)
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)
» recherche chien petite taille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Submarine Dawn :: Sous l'oceaaaaan - L'Académie :: Second Etage :: Bibliothèque-
Sauter vers: